f

Coups de coeur : Oksana Kokhan

0

Le Wedding Magazine - Oksana Kokhan

Formée dans les plus belles maisons de couture : JC de Castelbajac, Balenciaga… c’est tout naturellement que la jeune créatrice Oksana Kokhan lance sa 1ère ligne de robes de mariée en 2015.
 Sa particularité : la simplicité au service des mariées.
 Elle saura vous guider pas à pas et vous accompagner jusqu’à la touche finale de ses doigts de fée pour vous rendre la plus belle pour le plus beau jour de votre vie.

Découvrez la nouvelle collection de robes de mariée 2017 de la créatrice Oksana Kokhan, mélange de délicatesse et d’élégance, à l’image de la femme parisienne chic, tout simplement. Travaillant sur des jeux de transparence, tout en fluidité et toujours avec des coupes simples et épurées pour plus de modernité, Oksana revient cette année avec une pointe d’audace, quelques détails originaux et toujours plus de féminité…
Fidèle à ses premières amours, cette collection s’inspire principalement de la Nature, thème cher à Oksana depuis ses débuts. La collection 2017 se compose de jupes fluides en georgette ou mousseline de soie, avec ou sans traîne selon les modèles et surtout les envies de ses clientes.
La sensualité est à l’honneur cette année avec le choix de dentelles les plus fines portées à même la peau et des magnifiques dos nus.

Le Wedding Magazine - Oksana KokhanLe Style :

La mariée Oksana 2017, c’est une mariée un brin espiègle, bohème et chic.
Ses 4 modèles phares cette année en sont le parfait reflet…
La robe Anémone : composée d’applications de la dentelle de Calais sur la dentelle de Chantilly, cette robe se distingue par son magnifique dos nu agrémenté de petits boutons et d’un nœud en dentelle.
La robe Florence : on y retrouve la dentelle de Chantilly à travers le drapé en tulle de soie. Un côté très « couture » pour ce modèle à l’allure romantique et délicate.
La robe Lys : en mousseline de soie avec un drapé sur le décolleté et de fines manches en dentelle de Chantilly, c’est une robe simple mais très travaillée.
La robe Magnolia : de forme «sirène» et plus près du corps, elle joue sur les motifs discrets de la dentelle de Chantilly et les fleurs plus dessinées de la dentelle de Calais, doublées avec de la mousseline.

Le Wedding Magazine - Oksana Kokhan

Site internet d’Oksana Kokhan

Partager :

Propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés