f

Elise et Grégoire : Un mariage chic en Normandie

0

Nos deux amoureux nous racontent leur magnifique jour plein d’émotions et de souvenirs.

Le Wedding Magazine - ©Arthur Joncour

La demande en mariage :

Lors de nos vacances d’été un matin il me dit : « tu prépares un sac on part deux jours pour une destination surprise ». Nous avons séjourné à l’hôtel Royal de Deauville et avons passé un merveilleux moment. Après le dîner nous sommes allés nous promener sur les planches et, étrangement,  il n’y avait personne. On a commencé à se disputer un peu car je voulais rentrer et j’avais mal aux pieds, c’est à ce moment qu’il avait prévu sa demande. Nous sommes donc rentrés à l’hôtel pour s’installer dans les petits salons cosy et intimistes, c’est là qu’il me fît sa demande et ce fut une réelle surprise. Je ne m’y attendais pas du tout même si nous en avions parlé cela me paraissait un projet si lointain.

Le Wedding Magazine - ©Arthur Joncour

Le mariage souhaité

Au début des préparatifs, nous imaginions cette journée  de mille et une façons, pour ensuite la faire à notre image avec les différents prestataires choisis. Tout simplement un moment de bonheur où les convives et la famille seraient heureux d’être là et de profiter avec nous. Nous avions un seul souhait : faire de cette journée une parenthèse de bonheur simple et intense dans le quotidien de chacun.

 

Le thème

Nous étions sur des nuances sobres et douces avec des couleurs chic et apaisantes. L’idée était de mettre en avant le décor naturel des extérieurs ainsi que de la salle, la qualité du lieu parlant d’elle-même.

Le Wedding Magazine - ©Arthur Joncour

Le lieu

Nous sommes tous les deux originaires de Normandie, la plupart de nos familles et amis y vivent. Tout naturellement nous sommes restés dans notre région.

Le Wedding Magazine - ©Arthur Joncour

 

Les plus beaux souvenirs

Grégoire : La découverte d’Elise lors de sa sortie de la voiture avec son père, le discours réalisé par Élise lors de la cérémonie laïque, ce n’est pas dans nos habitudes de se livrer l’un à l’autre. Et Le discours de mon frère lors du repas.

Elise : La journée entière est forcément un bonheur intense mais des moments ressortent quand même. Je me souviens du plaisir lors des préparations avec mes témoins et les photos avec mes parents. J’ai ressenti beaucoup de fierté lors de l’arrivée au bras de mon papa. La joie d’avoir partagé cette journée avec notre fils. Le fait d’avoir fait une cérémonie laïque a apporté un côté plus intimiste, nos proches nous ont fait des témoignages. Celui de mon papa m’a beaucoup émue et le discours de mon mari m’a bouleversée … l’arrivée dans la salle le soir fut un vrai moment de bonheur, nous étions juste heureux.

Les points négatifs :

Bien anticiper ses recherches de prestataires qui ont des postes importants pour qu’ils soient disponibles à la date souhaitée.

 

Le Wedding Magazine - ©Arthur Joncour

Le Wedding Magazine - ©Arthur Joncour - chic

Le Wedding Magazine - ©Arthur Joncour

L’élément le plus important

Le plus important mais aussi le plus stressant pour le jour J, c’est la cérémonie laïque qui prend en compte plusieurs prestataires, il faut bien tout coordonner. La cérémonie représente le moment clé en termes d’émotions. Trouver un bon traiteur, car cela restera l’image que garderont vos invités de votre mariage. Nous avions pris un groupe de gospel pour la cérémonie laïque et pour le vin d’honneur, il fut INCROYABLE. Ils ont largement participé à ce ravage d’émotions. Ils étaient super. Pour nous c’était un poste à ne pas louper. Le photographe est également très important. Nous avions pris un photographe et un vidéaste, c’est indispensable, ils sont complémentaires. Nous qui ne sommes pas du tout démonstratifs ni vraiment expressifs appréhendions grandement mais ils ont su nous mettre à l’aise, les photos sont canon et le film magnifique. Nous ne nous lassons pas de les regarder. Trouver un bon fleuriste est impératif. Nous avons eu la chance de rencontrer une fleuriste passionnée par son travail, très professionnelle et qui nous a très vite ciblés. Nous avions une totale confiance en elle. Et enfin, trouver un bon DJ pour donner une ambiance à votre soirée.

Le Wedding Magazine - ©Arthur Joncour

L’organisation du mariage

Grégoire : J’ai adoré les soirées nocturnes pour les préparatifs.

Elise : Ce que j’ai préféré dans l’organisation, c’est les essayages des robes et les soirées nocturnes à préparer le mariage !

Le conseil des mariés

C’est tellement propre à chacun, c’est délicat et cela risque d’être assez bateau mais une fois que vous avez votre salle, votre traiteur, votre dj, votre fleuriste et votre photographe, allez-y tranquilles et surtout profitez le jour J. 3 mois après notre mariage quand nous regardons notre film, cela me paraît vraiment très très loin, ça me rend nostalgique alors vraiment il faut apprécier le moment présent.

 

_____

Les prestataires :

Photographe : Arthur Joncour

Groupe gospel : Soul Echo Event

DJ : Vincent Daures

Traiteur : Honfleur Traiteur

Officiante : Annette Faure

Fleuriste : Les Fougères

Fleurs Cérémonie : Maison Dale Caen

Coordination : Dream Catcher

Lieu de réception : La Grange d’Espins

Location voiture : Voitures Henri Pavard

Chapiteau : Durand Location

Partager :

Propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés