f

Guylène et Gérard : Un mariage en péniche

0

C’est avec beaucoup d’amour et de passion que ces deux jeunes mariés nous racontent leur joli jour aux notes vintages.

_____

La demande en mariage

Les mariés : Il y a 3 ans ! Quelques jours après la naissance (très en avance…!) de notre 1er enfant, Antoine. Après une journée de plus passée au service néonatologie, Gérald m’a emmenée dîner au restaurant étoilé Antoine, au pied de la Tour Eiffel et m’a demandé de l’épouser… Un moment magique, émouvant et étincelant !

Le mariage souhaité

Exactement tel qu’il s’est déroulé ! Le thème, l’ambiance, les animations auraient pu être différents ; nous souhaitions avant tout que notre mariage soit une journée extraordinaire, une aventure dans laquelle nous voulions embarquer nos invités et que celle-ci les émerveille, leur raconte une histoire et qu’ils se laissent porter.

Le thème

Gérald est passionné de vieilles voitures, d’objets rétro et vintage…Et moi j’adore la déco, donner corps à un lieu, et aussi créer des concepts, les mettre en œuvre dans le souci du détail (ou plutôt des nombreux détails !!) et d’une cohérence globale…Ce que l’on a imaginé pour notre mariage, c’est plus une ambiance qu’un thème à proprement parler, rétro chic, qui nous a permis de concilier nos passions et les lieux où nous tenions absolument à passer cette journée spéciale : la Péniche Eldorado à Pontoise où nous avons embarqué pour une croisière sur l’Oise et Le Ratapoil à Valmondois, une maison du début du XXème siècle où Alain et Sylvianne, “Patron” et “Cheffe”, habitent et ont ouvert un restaurant atypique, à la déco abondante issue de brocantes avec en point d’honneur un automate installé au milieu de la salle… Inhabituel et pourtant on s’y sent comme chez soi !

Le lieu

Tout simplement parce que c’est là où nous habitons depuis 3 ans et que nous aimons l’atmosphère qui se dégage des villages qui bordent l’Oise, beaucoup de vieilles pierres, du charme, de l’authenticité, … une simplicité qui nous ressemble. Et puis en fixant la date du mariage tout juste 3 mois avant le Jour J, avec 2 enfants de 3 ans et 1 an (et 2 autres en provenance d’Australie…), le défi était déjà ambitieux sans ajouter de complication logistique !

Les plus beaux souvenirs

Il y a en a beaucoup! Le plus amusant ! La veille du mariage, dans notre suite au Grand Hôtel Barrière d’Enghien-les-Bains, nous avons passé une soirée en amoureux (si rare quand on est déjà parents !!). Après s’être offert une coupe de champagne, nous avons eu l’idée de faire notre entrée sur la Péniche avec une valse (la Valse d’Amélie (Poulain) de Yann Tiersen), accompagnés par notre accordéoniste… Unique et ultime entraînement pour les piètres danseurs que nous sommes, mais la spontanéité et l’insouciance du moment nous ont portés !

Le plus émouvant

Lorsque je suis arrivée devant la mairie, tout le monde était déjà entré, sauf mon père bien sûr qui m’attendait pour me conduire jusqu’à Gérald. De longues minutes pendant lesquelles j’ai dû contenir quelques larmes, faire attention à ne pas faillir du haut de mes talons au fur et à mesure de la montée des marches de l’escalier magistral de la mairie de Montmorency, pour finalement découvrir nos magnifiques invités et prendre la main réconfortante de Gérald dans la mienne.

Le plus égocentrique

Lorsque j’ai découvert la Péniche le jour du mariage, tout était parfait, comme je l’avais imaginé, rêvé… C’était même encore mieux que ça ! J’ai beaucoup réfléchi avant de trouver comment je souhaitais transformer la Péniche. Une fois que tout a été clair dans ma tête, il ne me restait plus qu’à dérouler les choses pour donner vie à mes idées… Facile à dire, n’est-ce pas ?! Heureusement, j’ai eu la chance de rencontrer des prestataires adorables et surtout excellents dans leurs domaines respectifs qui ont réuni leurs talents pour un résultat sensationnel : Kateline d’Artis Evènement s’est chargée de la coordination et de la mise en scène de la Péniche, Aurore de Big Day Bazaar disposait de tous les éléments de vaisselle et de décoration vintage pour compléter mes trouvailles, Michelle de l’Atelier des Sucreries a imaginé et créé une Sweet Table poétique qui a émerveillé nos invités et régalé leurs papilles, sans oublier les animations : Grégory Chauchat, notre accordéoniste venu spécialement de Lyon et Martin, Silhouettiste, qui a su en 3 heures de croisières découper avec une rare dextérité le profil de tous nos invités ! Beaucoup de travail, de très belles rencontres et une immense fierté !

Le plus intime

Je suis assez pudique dans la vie, en particulier quand il s’agit d’exprimer mes sentiments. Quel meilleur jour que notre mariage pour remédier à cela ?! Je me suis donc lancée dans l’écriture d’une chanson personnelle, sur l’air du Tourbillon de la Vie (une chanson qui touche particulièrement Gérald), et je l’ai interprétée en live au cours de la croisière. Comme mise à nue, la voix tremblante, j’ai chanté les yeux plongés dans ceux de Gérald, je crois que, pendant quelques secondes, nous étions seuls au milieu de l’assemblée !

Le plus fascinant

La journée s’est terminée par une expérience inoubliable pour nos invités, acteurs ou spectateurs… Je m’explique ! Nous avons fait appel à un mentaliste pour animer en close-up notre dîner, ce qui est déjà inhabituel et relativement impressionnant. Mais l’idée était d’aller plus loin dans l’expérience puisque Grégory Del Rio pratique également l’hypnose… Tout allait dépendre de nos invités, allaient-ils accrocher ou bien être réfractaires ? Vous aurez deviné que nos invités ont adoré jouer le jeu et se laisser emporter (pour les plus réactifs) au rythme de la voix de Grégory… Ne plus savoir compter jusqu’à 10 puisque le chiffre 7 a disparu de ses connaissances pour l’une, ne plus pouvoir décoller sa main de son crâne pour l’autre… Hallucinant et mystérieux !

Les points négatifs

Je n’en vois pas… C’est bizarre, mais pourtant sincère ! Un regret quand même… Avec Gérald, nous aurions adoré avoir une fanfare pour notre sortie de mairie, sauf qu’au fur et à mesure de l’organisation, le “petit” mariage dans lequel nous nous étions projetés devenait finalement relativement grand et il a fallu faire des choix… Rien d’indispensable évidemment, mais nous restons persuadés qu’une fanfare aurait bluffé nos invités et les aurait propulsés immédiatement dans cette ambiance chaleureuse et conviviale qui nous tenait à cœur!

L’élément le plus important

Avoir un fil conducteur, une sorte d’élément “signature” qui reste le symbole de notre mariage. Cet élément, nous l’avons trouvé avec les silhouettes. Les nôtres d’abord, que nous avons intégrées à la création de notre faire-part (et même des timbres !) sous forme de médaillons. Et puis celles de nos invités réalisées en double par Martin Silhouettiste sur la Péniche : l’une directement donnée à nos invités à destination de notre livre d’or et l’autre précieusement mise sous cadre pour servir de marque-place et de cadeau souvenir… Une attention remarquée et appréciée !

L’organisation du mariage

Nous avons adoré surprendre nos invités dès l’annonce de notre date de mariage (pour rappel : nous avons fixé la date de notre mariage tout juste 3 mois avant le Jour J!). Et nous voulions continuer de les surprendre, sans rien leur dévoiler du programme de la journée, sauf les heures et lieux de rendez-vous et l’ambiance du mariage grâce à un faire-part vintage dans lequel nous avons intégré un “Guide à l’usage des invités” dévoilant par de jolies illustrations la mode et les accessoires du début du XXème siècle. Personne, sauf mes témoins, ne savait à quoi s’attendre, les réactions de nos invités furent donc spontanées et c’est un cadeau merveilleux de sentir l’étonnement et l’amusement dans les yeux de sa famille et de ses amis.

Le conseil des mariés

Tout simplement de se faire plaisir ! Se marier reste avant tout une aventure de couple et l’essentiel, je crois, est d’organiser un mariage pendant lequel le couple sera épanoui. Pour les futures mariées, , il faut être réaliste,  l’organisation de votre mariage sera en grande partie entre vos mains… votre fiancé vous soutiendra, certes, mais vous serez le moteur principal de l’aventure ! Alors 2 conseils : choisissez bien vos témoins dont la disponibilité devra être entière et l’écoute endurante ! Idem pour vos prestataires pour lesquels il convient d’ajouter « faites-leur confiance… plus de détente pour vous, pour eux et ainsi un meilleur résultat ! »

Une anecdote 

Organiser mon mariage fut une révélation professionnelle ! Après 10 années passées dans la communication, les médias et l’événementiel, je cherchais depuis quelques mois une voie de reconversion, plus en accord avec mes aspirations d’aujourd’hui… Comment concilier ma créativité, mon goût pour la décoration, pour la gastronomie, sans oublier le relationnel franc, spontané et personnel intrinsèquement lié à l’événement « mariage”, le plaisir de faire plaisir… La réponse m’est apparue comme une évidence et je pense réellement me lancer dans l’aventure du Wedding Planning pour aider les futurs mariés à réaliser tous leurs souhaits (réalistes!) pour que leur mariage soit vraiment le plus beau jour de leur vie !

Les prestataires :

Photographe : Nicolas Launay

Lieux de réception : Grand Hôtel Barrière – Enghien Les Bains / Péniche Eldorado – Pontoise

Restaurant : Le Ratapoil

Silhouettiste : Martin

Accordéoniste : Grégory Chauchat

Mentaliste : Magicien pro

Sweet Table : L’Atelier des Sucreries

Coordination et Mise en Scène : Artis Evènement

Location Vaisselle et Objets Vintage : Big Day Bazaar

Costume du marié : Les Deux Oursons

Coiffure : Gey Hairstylist

Bouquet : L’Effeuillage

Graphisme/Papeterie : I Love You Paper

Partager :

Propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés