f

Julia et Max : Un mariage kinfolk en Bourgogne

0

Julia et Max nous font découvrir leur sublime mariage aux détails soignés, au charme fou et à  l’ambiance minimaliste et végétale savamment mise en scène.

_____

La demande en mariage

« Incroyable ! mercredi 9 octobre 2013, Max m’envoie un texto « Chérie, annule tout ce que tu as prévu pour la fin de semaine, fais ta valise, nous partons demain matin 4 jours en week-end ». Bien motivée à avoir un indice sur la destination qu’il voulait garder surprise, je commence mon interrogatoire, jusqu’à ce que je lui dise « On ne va quand même pas à NYC ?! ». Folie douce. Ce n’était ni notre anniversaire, ni mon anniversaire, ni Noël, ni Pâques, ni rien du tout, était-ce le moment tant attendu que je désirais le plus au monde ?! Nous arrivons à NYC le 10 octobre, c’est depuis Brooklyn au Wythe Hotel, avec vue sur Manhattan, qu’il m’a demandé de l’épouser après 8 ans de vie presque commune ! Encore mieux que dans mes rêves ! »

Le mariage souhaité

« Comme celui de Kate Moss et Jamie Hince ! Sans rire ! La campagne, des fleurs des champs, des bottes de foin, des gens heureux, des rires, des larmes, des grandes tablées, de la décoration vintage. »

Le thème

« Nous avons choisi un thème Kinfolk. Le terme Kinfolk se traduit par « famille », « proche ». Venu des Etats-Unis, c’est tout simplement un Art de Vivre qui renvoie aux traditions. En d’autres termes un retour à la simplicité, à l’authenticité et à la convivialité ! Qui dit Kinfolk dit grandes tablées, végétaux, déco minimaliste, éclairages doux, déco DIY, matériaux bruts et mariage en extérieur (pour cette partie nous avons minimisé les risques, la météo peut être capricieuse en Bourgogne !) »

Le lieu

« Nous nous sommes mariés en Bourgogne à Montceau-Les-Mines très exactement, là où se sont mariés les grands-parents de Julia il y a plus de 57 ans … à les voir encore ensemble aujourd’hui, nous pensons que la région a dû leur porter bonheur… »

Le plus beau souvenir

« La cérémonie laïque a été notre plus beau souvenir. Nous avions laissé carte blanche à Tom, le frère de Julia avec pour seul mot d’ordre que nous voulions rire et pleurer. Nous n’avons pas été déçus du voyage. Nous passions du rire aux larmes en quelques secondes. Nous allions de surprise en surprise ! 1H30 bouleversantes d’amour. Nous ne remercierons jamais assez nos familles et amis pour ce moment inoubliable ! Mention spéciale à Matthew qui a repris à la guitare/voix la chanson que nous avions choisie pour notre entrée, à Pauline pour son idée originale de livre de recettes (et à Alice pour le design) ; enfin à Danielle, Laurence, Isabelle et Jean-François pour l’ultime surprise : un mini concert. Et puis à tous, pour les discours qui nous donnent encore la chair de poule et les larmes aux yeux rien que d’y repenser. »

Les points négatifs

« Le seul imprévu auquel nous avons dû faire face a été réglé en quelques minutes pour au final avoir encore mieux que souhaité ! La voiture qui devait nous emmener de la Mairie à notre lieu de réception est tombée en panne le jour J. La seule chose que nous regrettons vraiment, nous avons été beaucoup sollicités et, de ce fait, nous n’avons pas passé autant de temps que nous aurions aimé avec certains invités. »

L’élément le plus important

« Premièrement, nous voulions que nos invités ressentent à quel point nous étions heureux de les avoir à nos côtés pour vivre ce beau moment. Nous avons donc tout organisé en pensant autant à eux qu’à nous pour cette journée. Et puis, nous avons une passion pour la déco, c’était très important pour nous d’avoir une déco qui nous plaisait/ressemblait avec un souci du détail très prononcé ! Mais en vrai, tout était très important pour nous : le photographe, le lieu, le dîner, nos tenues, tout ! »

L’organisation du mariage

« Nous avons eu autant de plaisir à organiser ce mariage qu’à le vivre ! Mais nous avons été surtout motivés par la déco. Nous avions une vieille grange de 450m2 entièrement brute à décorer, un vrai terrain de jeu ! Et nous avons essayé de penser aux moindres détails, à deux mais aussi avec l’aide de notre wedding planneuse. Max a organisé autant que moi ce mariage, c’était vraiment génial de partager tout cela du début à la fin. »

Le conseil de la mariée

« Ne laissez pas les autres décider pour vous. Il s’agit de votre mariage, vous faites ce que vous voulez et de la manière dont vous le souhaitez pour le plus beau jour de votre vie ! Prenez du plaisir à préparer votre mariage en couple, ce qui fait aussi partie de la fête ! N’hésitez pas à vous faire aider si votre budget le permet. Nous habitons Paris et nous ne pouvions pas faire des aller/retour tous les mois, avoir une wedding planneuse sur place vous évite bien des soucis et, puis surtout, vous permettez à vos familles et vos amis de profiter du jour J autant que vous ! » 

_____

Les Prestataires :

Photographe : Jean-Laurent Gaudy

Robe de Mariée : Delphine Manivet

Chaussures de la mariée : Michel Vivien

Costume du Marié : Samson

Chaussures du Marié : Grenson

DJ : GBD Sonorisation

Lieu : Domaine de l’Ecart (Génelard 71)

Traiteur : Toma Lecourbe (Rully)

Brunch du lendemain : Food Truck « Foodies »

Fleuriste : L’Atelier des Créations (Givry)

Maquillage : Le Poudrier d’Emilie (Châlon-sur-Saône)

Partager :

Propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés