f

Laurie et Erwan : Un mariage romantique près de Lyon

0

Découvrez le mariage trendy et poétique de nos amoureux, Laurie et Erwan, près de Lyon.

Le Wedding Magazine - ©Elsa Thomasson Photographie

La demande en mariage

Lors d’un week-end d’automne dans la famille d’Erwan. Épicuriens que nous sommes, Erwan avait réservé un étoilé sur les hauteurs de Lyon avec une vue éblouissante sur cette jolie ville des lumières. Un dîner en amoureux, du bon vin, des rires, les papilles en éveil, Erwan a fait sa demande en toute simplicité à la fin du repas. Il avait là dans sa poche une bague unique, conçue et créée spécialement pour moi par une amie joaillière ou joaillère. Nous sommes ensuite rentrés le sourire jusqu’aux oreilles. Il n’a donc pas fallu longtemps à la famille pour comprendre ce qui venait de se passer… On a trinqué pendant 2 jours, des paillettes plein les yeux.

Le Wedding Magazine - ©Elsa Thomasson Photographie

Le mariage souhaité

Des copains, du bon vin et des grandes tablées à la belle étoile ! Simple et chaleureux comme à la maison. Mais surtout une belle fête gavée d’amour ! C’est peut-être cliché de dire cela mais il est tellement rare d’avoir toutes les personnes que l’on aime au même endroit, au même moment… Pour prolonger ce plaisir rare et à force d’entendre qu’un mariage ça passe trop vite… Nous avons décidé de nous marier en deux temps bien distincts : une journée civile et une journée laïque. Et pourquoi pas ? Deux lieux intimes, deux moments, deux occasions de faire rayonner notre amour sur nos proches ! Nous avions envie d’un mariage qui nous ressemble au maximum et dans des lieux qui nous sont chers.

Le Wedding Magazine - ©Elsa Thomasson Photographie

Le thème

Erwan est bordelais, moi haut-savoyarde. Nous sommes tous les deux de bons vivants issus de grandes familles. Qui dit grandes familles, dit longs dimanches à table. Pour notre cérémonie laïque, nous avons donc très vite choisi un thème autour du vin et de la douceur. Du romantisme, des roses, des feuilles d’olivier et des guirlandes lumineuses… Puis un esprit vintage avec des vieux meubles d’antan, des cadres à l’ancienne et des bouchons de liège. Sans oublier (jamais !) une pointe de paillettes dans tout ça !

Le lieu

Tout simplement parce que c’est chez nous. Un mariage civil célébré par mon parrain (adjoint au maire) dans ma ville natale à Cruseilles en Haute-Savoie et dans la robe de ma maman pour l’occasion, créée par ma grand-mère 38 ans plus tôt, un symbole fort. Lyon nous a néanmoins toujours trotté dans la tête. C’est notre ville de cœur, chacun ayant vécu quelques années de bonheur là-bas, nous continuons d’en vivre aujourd’hui. Un soir, chez mes beaux-parents du côté d’Écully, nous regardions ce beau jardin… Après un regard échangé, nous avons très vite compris que c’était en fait notre lieu rêvé. Une nouvelle grande journée placée sous la douceur d’une cérémonie laïque orchestrée par nos témoins, suivie d’une soirée sous de magnifiques tentes nomades illuminées !

Le Wedding Magazine - ©Elsa Thomasson Photographie

Le plus beau souvenir

Nous avons lu récemment et c’est vrai pour nous : « La valeur des choses n’est pas dans la durée mais dans l’intensité où elles arrivent, c’est pour cela qu’il existe des moments inoubliables, des choses inexplicables et des personnes incomparables ». – Fernando Pessoa.

Les plus beaux souvenirs ? Les discours de nos témoins, mamans, sœurs. Les sourires de nos amis, les larmes de joie de nos papas, la piste de danse bondée  jusqu’à 5h du mat’ et puis, surtout, l’amour si intense qui se dégage de ces moments magiques, hors du temps !

Le Wedding Magazine - ©Elsa Thomasson Photographie

Les points négatifs

Se battre (un peu) pour faire entendre ses idées, ses envies, sa façon de voir les choses, parfois loin des anciens codes traditionnels. Mais une fois arrivés au jour J, tous ces petits tracas s’évaporent. De plus, l’organisation à la maison nécessite un peu de logistique en plus mais rien d’insurmontable. Même les sept coupures de courant avant de passer à table sont de bons souvenirs ! En fait il y a tellement de bonheur autour de vous que tous les imprévus ou les petits loupés deviennent secondaires.

Le Wedding Magazine - ©Elsa Thomasson Photographie

L’élément le plus important

Plusieurs à vrai dire. L’ambiance et la musique sans hésiter ! Tout s’est déroulé à l’extérieur et malgré les 15°C de la nuit, nous avons dansé jusqu’au petit matin ! En vrai, qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il fasse froid – la météo capricieuse tant redoutée des mariés – si l’ambiance est bonne, on oublie tout le reste. Et puis plus que les photos, la possibilité de revivre cette journée en vidéo avec un film retraçant tous les moments importants, ceux qui nous marquent à vie, ceux que nous aurons envie de montrer à nos enfants. Enfin la cérémonie. Qui dit laïque dit tolérante, ouverte et rassembleuse. Qui dit laïque ne dit pas moins spirituelle. Pour marquer notre union, nous avons scellé une caisse dans laquelle se trouve une bouteille de vin, nos vœux écrits et ceux de nos témoins. À ouvrir dans 5 ans tous ensemble !

Le Wedding Magazine - ©Elsa Thomasson Photographie

L’organisation du mariage

Tous ces moments qui vous plongent dans l’émotion de cette journée à venir. Le choix de la robe avec ses témoins, la création du costume sur mesure, le choix de ces petits mots doux gravés à vie dans nos alliances, les photos d’engagement, le choix des musiques qui nous mettent encore des frissons, le dîner d’essai du traiteur, même les longues soirées d’inspiration sur Pinterest !

Le conseil des mariés

PRO-FI-TEZ ! On ne vous le dira jamais assez. Profitez de chaque instant, avant, pendant, après. Restez droits dans vos baskets, allez au bout de vos idées, même les plus farfelues, c’est VOTRE mariage. Communiquez avec votre moitié ! L’organisation peut générer beaucoup de stress ou des divergences d’opinions par moments. Une bonne discussion, quelques compromis et c’est reparti. Et puis faites confiance à vos amis et à votre famille : tout était parfait à nos yeux et c’est grâce à eux. Enfin quelques conseils de filles : prévoyez sérieusement une bonne paire de chaussures de survie, désignez quelqu’un qui vous amènera à manger pendant le vin d’honneur, choisissez une robe dans laquelle vous êtes à l’aise !

Le Wedding Magazine - ©Elsa Thomasson Photographie

_____

Les prestataires :

Robe : Laure de Sagazan

Costume : Faubourg Saint Sulpice

Photographe : Elsa Thomasson Photographie

Vidéaste : Gordon Wedding Films

DJ : Lyon Sonorisation

Traiteur : C Gastronomie

Tentes Nomades : Be Lounge

_____

Découvrez d’autres vrais mariages dans notre section « Les mariés »

Partager :

Propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés