f

Le mariage civil de Marina, créatrice de HARPE

0

La demande en Mariage

J’ai été demandée en mariage le premier avril, et non ce n’est pas une blague! Amsterdam est l’une de nos villes adorées, il y a préparé sa demande aux petits oignons, bel hôtel, belle vue, restaurant gastronomique et cadeau pour ponctuer cette journée d’avril sublime. Un coffret renfermant cinq grands livres aux lettres d’or, qu’il a dessiné avec un atelier et rempli lui-même de polaroids racontant notre histoire depuis notre rencontre. La dernière page recouvrant une languette, une fois celle-ci soulevée un double fond dans le livre s’est présenté avec écrit « Veux-tu m’épouser ? » surplombant le « Oui » et le « Non ».

Je n’ai pas lu la fameuse question et me suis empressée de découvrir le « N O N », imaginez sa stupeur, j’ai repris ma lecture et j’ai bien sur enfoncé mon doit dans la case « O U I », une bague m’attendait.

Le mariage souhaité

Nous avons organisé un mariage à notre image, mon mari souhaitait que l’ambiance soit au rendez-vous, que nos familles apprécient la musique, nos origines espagnoles nous ont guidé vers un groupe de musique latino, l’ambiance était extraordinaire. Pour ma part, la décoration florale et l’univers étaient les deux points qui m’importaient énormément. Avec Vik, de l’atelier de Vik, nous avons recherché des variétés de fleurs originales pour des visuels magnifiques.

Le Wedding Magazine - ©Angelo Lacancellera

Le thème

Mes grands-parents paternels sont espagnols, j’ai grandi dans cette culture judéo espagnole. Mon mari et moi avons tous les deux, de chaque côté des origines espagnoles, nos deux noms de famille sont par ailleurs espagnols : Arcos (une ville dans le sud) et Benesty. A écouter ces voix chanter a capella en espagnol, comme le jour de notre mariage, nous avions tous la chair de poule, nous étions tous très émus.

Le lieu 

Le Var, une région que nous adorons, nous passons tous nos étés dans le Sud Est, chez les amis en Provence ou chez les parents à Antibes ou encore à Juan Les Pins où Pierre-Alexandre a une résidence secondaire. Aussi, Nous souhaitions avoir un mariage sous le soleil et nous sommes tombés sur le Château de Robernier, sous le charme, tout le monde est tombé d’accord.

Le plus beau souvenir

Quand j’ai dit  » oui  » sous la Houppa, ce qui s’est passé est inoubliable. Nous avons bien hâte de vous dévoiler les photos !

Les points négatifs

Si c’était à refaire, je choisirais un autre traiteur. Celui que nous avons choisi n’a pas assuré.

L’élément le plus important 

 Je pense que ce qui m’importait le plus, c’est de lire le bonheur de se retrouver ensemble dans les yeux de tous les invités, pari réussi! Nous avons œuvré pour passer un week-end de mariage prolongé merveilleux.

Le conseil de la Mariée

Déléguer et surtout communiquer avec vos amis et témoins de l’organisation, avant le mariage, de manière à ne pas se retrouver dépassé.

_____

Les prestataires :

Photographe : Angelo Lacancellera

Détails photographiques : Sebastien Bertrand

Robes : Harpe Paris

Lieu : Château de Robernier 

Wedding Planner : Sweet Blossom Event

Décoration Florale : Atelier de Vik

Make-up : Léa Poirier

Musique & Danseuses : Manuel Gomez y Familia

Partager :

Propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés