f

Mariage romantique en Bretagne : Julie et Guillaume

0

Les charmants Julie et Guillaume se sont dit « Oui » lors d’une journée douce et délicate pleine de romantisme.

Julie et Guillaume - ©Le Guen Photographies

La demande en mariage ?
Un long week-end surprise à Vienne, la capitale autrichienne. Et au cours de notre visite des jardins de Sissi l’Impératrice, Guillaume a fait sa demande en ouvrant une boîte sur la plus belle bague que je n’avais jamais vue. Inutile de vous dire que j’ai pleuré de joie et que j’ai dit Oui ! Une demande en mariage digne d’un conte de fées. Je ne m’attendais déjà pas du tout à ce voyage et encore moins à la suite !

Comment imaginiez-vous votre mariage ?
Comme le plus beau jour de ma vie. Et cette journée l’a été ! Réunir tous les gens qu’on aime et vivre des émotions très, très fortes, c’est incroyable de ressentir un tel bonheur.

Julie et Guillaume - ©Le Guen Photographies

Julie et Guillaume - ©Le Guen Photographies

Quel thème avez-vous choisi ?
Un thème plutôt romantique aux couleurs rose poudré et gris argenté, avec des petites touches de cages à oiseaux.

Pourquoi vous êtes vous mariés dans cette région ?
La Bretagne est la région où nous avons élu domicile et nous sommes lancés dans notre premier achat immobilier il y a tout juste un an !

Julie et Guillaume - ©Le Guen Photographies

Quel est votre plus beau souvenir ? 
J’en ai trois qui me viennent à l’esprit. Tout d’abord, le regard émerveillé et plein d’amour de mon mari lorsqu’il m’a vue en mariée. Puis, le moment intime et magique de la découverte « mariée-marié » avant la cathédrale, entourés de nos parents, témoins et frères et sœurs. Enfin, les discours incroyables de mes témoins lors du dîner.

Les points négatifs ?
Ce n’est pas un mythe, vous ne mangez et ne buvez pratiquement rien ! Vous n’y pensez même pas en fait, car le plus important est de pouvoir faire le tour de tous vos invités, que ce soit au cocktail comme au dîner.
Je regrette juste de ne pas toujours avoir pris le temps de faire une pause photo avec tel ou tel invité.

Julie et Guillaume - ©Le Guen Photographies

Quel élément de votre mariage était le plus important pour vous ?
Pouvoir en profiter un maximum. Tout le monde m’avait dit « tu verras, la journée passera tellement vite que tu ne profiteras de rien ».
Bien décidée à ce qu’il n’en soit pas ainsi, j’ai trouvé pour astuce (et cela a fonctionné !) de faire des moments de «pose» où je me mettais en retrait quelques secondes, prenais conscience de ce qui se passait autour de moi, avant de revenir à la réalité. Le fait d’aller quelques fois à ma chambre vérifier ma coiffure et mon maquillage était aussi une opportunité que j’avais pour réaliser ce qui était en train de se passer. En un mot : prendre conscience du moment présent. Et grâce à cela, je n’ai pas eu cette vilaine impression de « tourbillon de la journée ».

Qu’avez-vous préféré dans l’organisation de votre mariage ? Et votre conjoint ?
Choisir ma robe de mariée et partager ce moment avec ma maman et mes témoins. Je tiens à préciser d’ailleurs que mon tout premier essayage était avec Enora, ma wedding planner.
Quant à Guillaume, son « passage favori » a été la confection de nos boîtes à caramel au beurre salé pour nos invités. Et pourtant c’était fastidieux !

Julie et Guillaume - ©Le Guen Photographies

Julie et Guillaume - ©Le Guen Photographies

Quels conseils pourriez-vous donner aux futurs mariés ?
Avant tout, avoir conscience que rien ne sera « parfaitement parfait ». Il y a toujours un couac, un grain de sable quelque part dans un mariage, mais ce n’est pas grave ! Cela fait partie de la définition de la vie : la perfection absolue n’existe pas. Et cela n’empêchera pas le fait que votre journée sera la plus belle de toutes.
Ensuite, avoir du temps pour préparer le mariage, garder à l’esprit que vous aurez besoin de l’aide de vos proches (oui, même lorsque vous êtes perfectionniste) et qu’il n’est jamais trop tôt pour commencer tel ou tel préparatif.

Vous pouvez raconter une anecdote si vous le souhaitez !  
Le jupon ne convenait pas à ma robe de princesse, je me prenais donc les pieds dedans à chaque pas. Grosse contrariété mais il était hors de question que ce détail chiffonne ma journée. Ainsi, plusieurs de mes amies sont passées sous ma robe pour arranger la chose avec des épingles à nourrice ! A retenir donc : une trousse à couture est indispensable !

Julie et Guillaume - ©Le Guen Photographies

Prestataires :

Enora : L’Or de ce Jour – Organisation de mariage en Bretagne
Gauthier : Le Guen Photographies
Didier : Dj Sionny
Elodie : Elodie Struillou coiffeuse/maquilleuse
Zankyou : Site web des mariés
Le Lieu : Château du Guilguiffin

Partager :

Propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés