f

Portrait de créateur : Aurélia Hoang

0

La créatrice Aurélia Hoang répond à nos questions et nous en dis un petit peu plus sur elle, ses envies et ses inspirations. Elle nous dévoile également les robes coup de cœur de sa dernière collection !

Pourquoi créez-vous des robes de mariée ?

« Pour la relation unique avec une personne qui va vivre un moment très important dans sa vie et avoir la chance de l’accompagner dans cette aventure. Pour le côté exceptionnel et en même temps éphémère de la robe. »

Quelles sont vos inspirations ?

« Je puise principalement l’inspiration dans la musique, les artistes, les icônes de la scène, du cinéma. J’observe aussi beaucoup la rue, que ce soit les bâtiments, les gens, les attitudes, une décoration. Tout peut devenir le moteur d’une création. »

La robe idéale à vos yeux ?

« Elle est celle dans laquelle on se sent bien, belle et libre. Cette robe nous ressemble et est en adéquation avec notre personnalité et ce que l’on souhaite vivre le jour J. »

Quelles sont les tendances du moment ?

« Les manches longues, l’éternel dos nu en V, le rose poudré qui permet de jouer davantage avec les dentelles ou guipures. On voit de plus en plus de silhouettes plus glamour, plus près du corps. La mariée a toujours cette envie de bohème, dans le sens affranchissement des codes traditionnels, mais c’est un bohème devenu sensuel. »

Avez-vous un conseil pour les futures mariées ?

« Il me semble primordial d’écouter ses émotions et son cœur, avant que la raison ne prenne le dessus. La future mariée doit se faire confiance et s’entourer de personnes qui la comprennent et sont là pour elle. Le stress peut vite être envahissant. Relativiser, déléguer, pouvoir compter sur ses proches et ses prestataires sont des gains de sérénité et permettront de profiter pleinement du mariage. »

Si vous deviez vous marier ou vous remarier quel serait votre thème, lieu, cérémonie, réception, fleurs… ? 

« Je me suis mariée il y a six ans, dans un esprit champêtre et rock’n’roll sous un chapiteau que nous avions entièrement décoré nous-mêmes dans des camaïeux de jaunes et taupes, avec des touches de blanc. Des nappes vichy et des vinyles ornaient les tables. La piste de danse était en plein milieu et a accueilli toutes les générations sur une bande son presque à 100% composée de morceaux des années 55-65. Nous avions fait le plein de rires et larmes lors de la cérémonie laïque, avant de boire, manger en toute convivialité dans un grand jardin. Je garderais tout ça, mais dans un lieu avec une vue d’horizon, qui ne soit ni chez le marié ni chez la mariée, mais dans un cocon créé ensemble, avec la certitude que nos invités puissent restés auprès de nous jusqu’au lendemain. Il n’y avait pas encore autant de fabuleux prestataires de qualité et aujourd’hui, je me tournerais vers certains sans hésiter, les yeux fermés. »

Comment définiriez-vous la mariée Aurélia Hoang

« C’est une femme qui aime le décalage et l’originalité, tout en s’attachant à des codes poétiques. Elle est à la fois rock et romantique. Elle possède un pouvoir de séduction mais n’en abuse pas. Le naturel est le plus beau des maquillages. »

_____

Les trois robes coup de coeur d’Aurélia Hoang :

_____

© Chloé Lapeyssonie Collection 2018

Collection 2018 d’Aurélia Hoang

Partager :

Propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés