f

Portrait : Sara Puiggali pour SUZANNE Ceremony

0

Sara Puiggali, créatrice de la Maison SUZANNE Ceremony, nous parle d’elle, de sa marque, des pièces présentes sur son site ainsi que de ses propres créations.

Comment décririez-vous votre personnalité ?

« J’accorde une forte importance aux valeurs et aux traditions. Je suis plutôt exigeante avec moi-même et mes proches, perfectionniste, et parfois désordonnée. En bon capricorne, j’ai ce vilain défaut de vouloir aller trop vite, ce qui me porte préjudice dans certaines situations mais cela me permet aussi de rebondir et d’aller toujours de l’avant. »

_____

Quand et pourquoi avez-vous créé S U Z A N N E Ceremony ?

« J’ai crée S U Z A N N E Ceremony il y a 6 ans, peu de temps après mon mariage. Je me revois dans le showroom de Delphine Manivet à Paris le jour où j’ai récupéré ma robe et demander à la vendeuse : « Au fait, il faudrait que je me mette quelque chose dans les cheveux, non ? Auriez-vous un accessoire ? » A l’époque l’engouement des accessoires de cheveux pour la future mariée et même les femmes en général n’était pas à son apogée comme il l’est aujourd’hui. L’offre n’était pas démesurée comme maintenant… Passionnée depuis toujours par la mode, la beauté des femmes, les cheveux et les chapeaux, j’avais envie de proposer une offre spécifique aux accessoires de cheveux et bijoux de tête aux futures mariées. L’idée de S U Z A N N E Ceremony est née. Suzanne signifiant la rose, fleur symbole de l’amour et des amoureux, étant aussi le prénom de ma fille aînée, tout était évident… J’ai d’abord crée l’e-boutique, comme vitrine internationale pour mettre en avant le Made in France via des créatrices de talent, puis naturellement j’ai développé ma marque sous le même nom en créant des petites collections au fil des saisons…. »

_____

_____


Comment choisissez-vous les créateurs présents sur votre site ?

« Tout est une question de coup de cœur. J’essaye de répondre à la demande de la future mariée et de la femme coquette, mais avant tout il me faut ce coup de cœur de la pièce que nous ne verrons pas dans plusieurs points de vente en même temps… La femme Suzanne est unique, comme toutes les pièces présentent sur le site, qui sont faites mains. »

_____

_____


Depuis quand proposez-vous vos propres accessoires ?

« Cela fait trois ans que nous proposons des accessoires S U Z A N N E Ceremony. Notre pièce icône est le Headband Cécile, fait d’une base serre-tête en or 18K ornée d’un ruban de mousseline de soie. Celui-ci a été revisité depuis, en collaboration avec Les Couronnes de Victoire, par exemple, ou encore Blanc Sauvage… »

_____

_____


Pouvez-vous nous parler de votre processus créatif ?

« Lorsque j’ai une idée en tête, je la dessine. Ensuite, avec mon amie couturière, dont l’aide m’est très précieuse, nous faisons le premier prototype, que j’essaye et que je module sur ma tête. Quelques aiguilles par ci par là, quelques ajustements et points de couture, et le modèle prend forme. »

_____


Quelles sont vos inspirations ?

« Passionnée par l’histoire de la mode et la photographie de mode, j’essaye de m’inspirer au quotidien de tout ce qui m’entoure. Mes voyages, mes expériences passées, ma formation en école de mode, la haute-couture, la vie, la musique, mes enfants… »

____

____


Comment définirez-vous le style de vos accessoires ?

« S U Z A N N E Ceremony dégrafe le corset du traditionalisme pour en faire des accessoires élégants, modernes et légers à porter. »

Quelle est votre pièce coup de cœur ?

« Notre pièce coup de cœur reste et restera le headband Cécile. Pièce 3 en 1, elle est facile à porter. Le Nœud vaporeux en mousseline de soie, peut se porter sur l’avant pour un look rétro ou sur l’arrière de la tête. Le ruban peut se nouer dans une tresse, autour d’un chignon ou bien se porter comme une lavallière sous un col de chemisier. »

_____

_____


Quel serait votre mariage idéal, si vous deviez vous marier cette année ? (Ambiance, décoration, tenue…)

« Si je devais me remarier cette année, j’avoue que je ne changerai pas grand-chose. J’opterai pour une combi-pantalon avec un dos nu et un chapeau. Je me remarierai sur les hauteurs de Begur en Espagne dans un mas catalan, j’en garde un si beau souvenir. Je mettrai davantage l’accent sur la décoration. A l’époque j’avais laissé naturel le parc dans lequel nous avions reçu nos invités pour le cocktail, il y avait juste quelques bougies pour donner le ton… Aujourd’hui, je rajouterai un ciel étoilé avec de fines guirlandes lumineuses dans les tons chauds. Au niveau des fleurs, je ne changerai rien, de l’hortensia à profusion ! La seule chose sur laquelle nous avions fait l’impasse était le vidéaste, aujourd’hui je mettrai le budget, car je trouve que la vidéo permet de transmettre ce merveilleux souvenir à ses enfants et de revivre à l’infini ce beau jour avec plus d’émotions que les photos. Pour résumer, un mariage simple, élégant avec une attention pour les détails sans trop d’excès et la plus joyeuse des présences pour nos invités. »

_____

_____

Découvrez l’univers de S U Z A N N E Ceremony

_____

Crédit : Laure Piqueras

Le Wedding Magazine

Partager :

Propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés