Aronine : Les collections décryptées par les créateurs

Richard Larget et Svetlana de Voronine, les créateurs de la joaillerie artisanale en ligne Aronine, répondent à nos questions et nous parlent de leurs collections de bijoux.

Richard Larget & Svetlana de Voronine

Pouvez-vous nous parler de vos collections ?

“Nos collections sont pour le moment au nombre de 4 : Equilibriste, Entracte, Echasse et Elingue. Nous les avons imaginées pendant nos trois premières années d’exercice à l’Atelier Joaillier. Elles regroupent tout ce que l’on aime dans la joaillerie : le travail du mouvement, la simplicité, la recherche de la ligne idéale qui permettra la mise en valeur de la gemme. Notre tout premier modèle était une Equilibriste VIII. Nous avions une demande pour une bague avec une pierre triangulaire et nous avons souhaité réaliser quelque chose de plus sophistiqué que juste un chaton sur un corps de bague tout droit.  Le serti demi clos, qui laisse respirer la pierre nous a tellement plus que nous en avons fait notre marque de fabrique.”



Quelles sont les particularités de chacune d’entre elles ? Quelles sont vos inspirations ?

“La collection Equilibriste est, comme son nom l’indique, centrée sur cette idée d’équilibre entre pierre et métal. Nous partons de la forme de la pierre que nous enveloppons de métal pour la souligner.

Entracte est une collection qui reprend l’idée du serti demi clos, mais cette fois-ci avec un jeu de symétrie. La pierre est positionnée au centre du bijou et le métal est arrêté net par la gemme, comme s’il marquait une pause.

L’Echasse est une collection où nous avons travaillé sur le volume, pour créer des bijoux plus aériens. On y retrouve cette idée de la mise en valeur de la gemme, que l’on peut observer sous des angles inhabituels, comme par exemple, dans la bague Echasse II.

Enfin, les Elingues sont une collection où nous avons voulu mettre à l’honneur le travail du métal. Les modèles sont construits sur des courbes forgées à la main, torsadées à la pince et souvent à partir d’un seul morceau de matière.”



Comment définissez-vous le style de vos créations ?

“Nos créations sont épurées, modernes et intemporelles. Nous essayons de réaliser des bijoux faciles à porter au quotidien, qui ne risquent pas de s’accrocher, de se déformer, etc. Nous faisons très attention aux associations entre la couleur du métal et celle des gemmes serties. Le style Aronine est facilement identifiable, notamment grâce à son fameux serti demi-clos.”



Vous proposez des bijoux avec des pierres aux couleurs éclatantes. Que diriez-vous pour convaincre celles qui n’osent pas la couleur pour leur bague de fiançailles ?

“Nous voudrions leur dire, que contrairement à ce que l’on peut penser, la couleur est quelque chose dont on ne se lasse jamais, surtout lorsqu’il s’agit d’une couleur coup de cœur et qui change selon les angles et la lumière. Nous voyons beaucoup de diamants en magasin, et bien qu’il s’agisse d’une pierre exceptionnelle pour sa brillance, nous n’avons jamais eu de coup de cœur sur un diamant, par contre nous avons été bluffés des centaines de fois par différentes pierres, notamment les saphirs de couleurs que nous apprécions tout particulièrement.”



Avez-vous un conseil à donner aux futurs mariés pour le choix de leurs alliances ?

“Ecoutez-vous, et écoutez vos coups de cœur. Pensez bien que les alliances sont un bijou que l’on portera normalement toute sa vie, et qu’il ne doit pas être trop fin pour résister au quotidien. Si vous n’avez pas les mêmes goûts et que vous optez sur des alliances totalement différentes, ce n’est pas grave, l’important c’est d’être à l’aise avec son choix.”



Découvrez l’univers d’Aronine


Partager: